GLPI

La gestion de parc à la mode ITIL

GLPI (Gestion Libre de Parc Informatique) est un projet emblématique français du logiciel libre. Il est utilisé par de très nombreuses entreprises pour la gestion de parc et la déclaration d’incidents.
Couplé avec une solution d’inventaire automatique (type OCS Inventory ou Fusion Inventory) il permet d’avoir automatiquement un état des lieux à jour des machines et de leurs logiciels.

DEFINITION

GLPI est une solution née en 2003 par l’association Indepnet. Il est le fleuron français libre des logiciels ITSM (information technology service management) sur lequel repose une bonne partie de la méthodologie ITIL qui est dédiée à la gestion des systèmes d’informations.
La notion de centre de service (Service Desk) intégrée à GLPI est compatible avec la norme ITIL V2.
GLPI est écrit en PHP et repose sur la licence GPL.
Depuis 2015, la roadmap de GLPI a été confiée par les leaders du projet à la société Teclib qui ont laissé la solution sous licence GPL tout en garantissant une R&D et une visibilité dans le temps de la solution.

EN PRATIQUE

GLPI fonctionne intégralement dans une interface Web.
Les principales fonctionnalités de GLPI sont :

  • Gestion multi-entité (ce qui permet d’en faire une solution viable pour les SSII qui peuvent ainsi gérer les parc de plusieurs clients sans communication entre les parcs)
  • Gestion et support multilingue (45 langues disponibles)
  • Support multi-utilisateur et système d’authentification multiple (LDAP)
  • Gestion administrative et financière
  • Fonctionnalités d’inventaire
  • Gestion d’émission de tickets et des requêtes, fonctionnalités de contrôle (monitoring)
  • Gestion des problèmes et des changements
  • Gestion des licences (en prenant en compte la dimension ITIL)
  • Assignation des équipements : lieu, utilisateurs et groupes
  • Interface simplifiée permettant aux utilisateurs finaux de soumettre un ticket
  • Générateur de rapports d’actifs et d’assistance : matériel, réseau ou interventions (support)

En outre GLPI intègre un système de gestion de base de connaissances qui permet de pérenniser l’expérience du service informatique.

L’interface de GLPI (qui était assez ... vieillissante) a été refondue et est maintenant beaucoup plus conforme aux standards esthétiques du moment.

CE QUE NOUS AVONS NOTE

GLPI est un logiciel que les plus grandes sociétés ont adopté. Son statut de logiciel libre est un gros plus pour ce type de logiciels qui doit être capable de s’installer dans le temps. Il fait ainsi parti de l’infrastructure technique de base et tous les prestataires doivent se plier à son utilisation sans pouvoir argumenter contre.

GLPI possède une interface pas forcément toujours très ergonomique et de nombreuses manipulations sont parfois nécessaires pour faire des actions peu complexes. C’est le prix à payer pour un logiciel très complet que vous aurez du mal à prendre au dépourvu. Et si c’est le cas, allez voir dans la longue liste de modules supplémentaires écrits par la communauté.

Enfin, comme il est écrit en PHP et qu’il fonctionne dans sa version la plus courante sur une base de données MySQL, rien ne vous empêche de vous connecter à cette dernière pour créer vos propres rapports personnalisés.

NOTRE CONCLUSION

GLPI est une solution libre de gestion de parc qui a su à la fois se mettre en place dans les SSII pour gérer les parcs des clients et dans les entreprises pour être exploitée directement par les membres des services info ou leurs sous-traitants.
GLPI, tout en ne faisant rien d’exceptionnel est complet, très complet et s’adapte à quasiment toutes les situations. On peut juste lui reprocher que pour le faire fonctionner, il faut forcément renseigner plein d’informations sans quoi le système n’est pas performant. GLPI gère tout, très bien, mais il faut l’alimenter, ce n’est pas une surprise mais il vaut mieux le savoir avant.

Catégories

Disponible sous :

• Linux

Difficulté

• Débutant

Status pour nous

• En production

Maturité

• Eprouvée

Appréciation

• Bon

Tweets